Si tout se resserre

Y-a-t-il une place ?
y-a-t-il une place pour nous ?
y-a-t-il une place pour nous dans ce rêve ?
y-a-t-il une place pour nous dans ton rêve
y-a-t-il une place dans ce rêve pour d’autres rêves ?
nous avons l’impression qu’il y a de la place
nous avions l’impression qu’il y avait de la place
de la place pour nous
nous sommes entrés

L’accueil, le flux, la frontière, l’autre.
Voilà en quelques mots ce que je propose de percevoir, de palper
grâce à un dispositif, un texte, et ma présence.
40 min.
Pour espace permettant une certaine intimité.